Chou fleur

2,50  TTC l'unité


Vendu à la pièce.

 

En stock

Ajouter à mes favoris
Ajouter à mes favoris
UGS : 30 Catégories : , , Étiquette :

Description

La culture des choux est très saisonnalisée.

Dès le printemps, on trouve les choux pointus (mes préférés) et les choux raves (typiques de l’Alsace et de la Lorraine), suivent ensuite les choux fleurs, romanesco et brocolis, enfin à l’automne les choux cabus blancs et rouges, le chou à choucroute (absent des cueillettes) ainsi que les choux de milan ou choux frisés et les choux de Bruxelles (absents des cueillette en raison de sa récolte hivernale), toutes ces variétés ne sont pas disponibles dans chacune de vos cueillettes Chapeau de Paille.

Si pour les choux pointus, cabus, rouges, milan, de Bruxelles, nous mangeons les feuilles de la plante, Pour le chou rave, c’est la tige qui nous délecte alors que nous dévorons les fleurs pour le romanesco, le brocoli et le chou-fleur…

Les choux dont nous mangeons les feuilles ou la tige se conserve au frais et à l’abri de la lumière au-delà d’une semaine après la récolte.

Pour les choux dont nous dégustons les inflorescences, la conservation potentielle se limite à quelques jours au réfrigérateur ou quelques mois congelés après avoir été découpés et blanchis.

La richesse gustative des choux s’exprime aussi quand on les goûte cru en salade notamment pour le chou-fleur, rouges et les choux verts (pointus, cabus, milan).

Pour améliorer la digestibilité des choux, les blanchir (ébouillanter) dans une première eau, puis les cuisiner dans une deuxième eau.